Première approche des multiplications et des divisions

Dès le CP, il est important que les élèves puissent être confrontés à des situations multiplicatives ou à des situations de partage, même s’ils ne savent pas encore les écrire mathématiquement. Pour trouver la solution, ils ont besoin de pouvoir manipuler. Montessori propose ainsi très tôt aux élèves de travailler sur le sens de ces opérations avec le matériel de la banque (on peut aussi travailler avec les perles dorées ) :

Au départ, je travaille avec un atelier dirigé. Je leur donne une situation, et nous employons les cubes, comme nous le faisons en résolution de problèmes. Lorsque les nombres dépassent la dizaine, je les amène à faire la transformation entre les représentations : par exemple, s’il faut partager 12 cubes, on commence par les représenter avec une dizaine et 2 unités, puis, on se rend compte qu’il faut « casser » la dizaine et la transformer en 10 unités pour pouvoir distribuer les unités. C’est important pour la compréhension future de la technique opératoire de la division.

Ensuite, les élèves peuvent travailler seuls avec le matériel. J’ai préparé quelques cartes autocorrectives afin qu’ils puissent travailler à partir de diverses situations concrètes :

Ensuite, je travaille quelques temps sur ces situations en calcul mental, sur l’ardoise. J’incite alors les élèves à passer à la schématisation. Cependant, le matériel est encore nécessaire pour une partie des élèves.

Ce travail n’est qu’une première approche. Il permet aux élèves de rencontrer une première fois les multiplications et les divisions, et de comprendre ainsi que l’addition et la soustraction ne sont pas les seules opérations. Il sera poursuivi dans la suite du cycle, avec cette fois-ci l’écriture mathématique (et le signe x), et la technique opératoire. C’est un travail qui peut servir également en début de CE1.

Pour aller plus loin sur la manipulation du matériel, vous pouvez aller voir sur le site d’En Classe Avec Montessori, qui en détaille toujours très bien le fonctionnement.

Comments

comments

3 thoughts on “Première approche des multiplications et des divisions

    1. Merci Sylvaine de ce message auquel je réponds tardivement… Ton blog aussi m’inspire bien souvent, c’est un bel échange ! A bientôt 😉

Laisser un commentaire