Mémoriser les décompositions des nombres

Après avoir compris le principe de l’addition et avoir construit les régularités des tables, les élèves doivent mémoriser ces résultats. C’est une étape parfois difficile pour certains élèves, et il me semble indispensable de le faire en classe avec eux. J’avais déjà proposé une procédure pour les CE1. Pour les CP, je suis cette fois les recommandations de chercheurs tels que Brissiaud qui insistent sur la nécessité de connaitre les décompositions des nombres. Cette approche permet en outre d’avancer très progressivement, puisque le nombre de décompositions à retenir augmente avec la taille du nombre.

Concrètement, nous travaillons d’abord collectivement sur un nombre. Nous cherchons toutes ses décompositions, nous les classons et nous les notons sur une affiche. Ensuite, nous passons à la mémorisation : récitation avec modèle, puis sans, de manière collective, écriture sur l’ardoise, avec puis sans modèle, comme sur le modèle décrit pour les CE1. Enfin, les élèves peuvent s’entrainer de manière un peu plus autonome :

  • J’ai préparé des coloriages magiques pour chaque nombre, qui reprennent les couleurs des perles de Montessori :

  • J’utilise les cartes de Participassions pour la révision des additions :

  • J’ai adopté le jeu des pommes de Maclasseamoa qui permet de replacer les additions dans leur panier, mais que je remets ici car le site semble ne plus fonctionner :

 

  • Lorsque les affiches ont pris trop de place sur mon mur, j’ai préparé un affichage plus compact reprenant les couleurs des perles :

  • Enfin, de nombreuses applications permettent aux élèves de s’entrainer numériquement. J’avais téléchargé celui de LogicielEducatif.

Tous ces outils ne sont réellement utiles que lorsque les élèves peuvent s’entrainer très régulièrement et contrôler leur travail. La mémoire a besoin de répétition pour fonctionner !

 

 

Comments

comments

1 thought on “Mémoriser les décompositions des nombres

Laisser un commentaire