Apprendre les doubles

Avec les années, je me suis rendue compte que ce n’est pas si simple pour les élèves de CP de comprendre véritablement la notion de double… Certes, ils repèrent vite les écritures de type 4 + 4 = 8, et ne les mémorisent pas trop mal. Mais dès qu’on rentre un peu dans les problèmes, ou que l’on change de formulation, c’est plus dur pour certains. Du coup, cette année, j’ai préparé une séance assez longue sur les doubles, avec de nombreuses situations de problèmes, comme le demandent les programmes 2015 : « Au cycle 2, la résolution de problèmes est au centre de l’activité mathématique des élèves, développant leurs capacités à chercher, raisonner et communiquer. Les problèmes permettent d’aborder de nouvelles notions, de consolider des acquisitions, de provoquer des questionnements. » Nous verrons les moitiés plus tard dans l’année.

Nous sommes donc partis d’une recette à doubler pour faire 2 gâteaux :

 

Voici ensuite les exercices d’entrainement, de mémorisation et d’évaluation :

 

 

Voici la trace écrite, assez visuelle pour aider à la mémorisation :

 

Et le diaporama support avec les illustrations des perles Montessori.

Enfin, nous avons travaillé à nouveau sur des problèmes, qui sont pour certains d’entre eux une première approche des problèmes multiplicatifs :

 

Et pour articuler tout cela, voici la préparation de séance sur les doubles (j’ai fait les problèmes après, ils ne sont pas dans la séquence) :

 

Et pour une approche artistique, je leur avais appris une année le début de la mise en musique du poème de Jacques Prévert : Page d’écriture… ou comment apporter une petite touche de poésie aux mathématiques, tout en s’assurant de la mémorisation des doubles des nombres pairs !!

 

Comments

comments

7 thoughts on “Apprendre les doubles

  1. bonsoir, pour information, dans le problème numéro 3 de la 2ème page, il manque le pronom « nous » dans la question.
    merci pour tout ce travail qui tombe bien pour ma séance de demain.

    1. Bonjour Ayoun.. Cela dépend des années à vrai dire, mais c’est souvent en période 3 que je structure. Ceci dit, on peut les aborder avant quand on commence les additions, et il faut les revoir après !!

Laisser un commentaire