Des barres rouges et bleues à la droite numérique

Ces derniers temps, j’ai eu à travailler avec des collègues sur la droite numérique et sa construction dès le cycle 1. Le lien avec le matériel Montessori des barres rouges et des barres bleues et rouges m’a paru intéressant à creuser, car je cherchais comment amorcer ce travail sans faire faire aux élèves du « bachotage », et sans les centrer uniquement sur des exercices de droite numérique.

Je me suis donc posée la question des compétences numériques à développer : il s’agit pour les élèves de travailler sur des quantités continues, sur la conservation de l’unité et sur une représentation spatiale des nombres. Pour vous expliquer tout cela et vous épargner des longueurs de lecture, je vous ai préparé une nouvelle vidéo, qui se veut toujours formative (vous me direz ce que vous en pensez !) :

Si vous préférez, vous pouvez retrouver le texte de la vidéo en cliquant ici :

Il s’agit donc en premier lieu de beaucoup manipuler, de beaucoup faire verbaliser… et peut-être si besoin de passer par l’écrit pour construire cette représentation spatiale des nombres. Ce travail peut à mon avis commencer dès la maternelle avec de tout petits nombres, puis continuer en GS pour les nombres jusqu’à 10. On peut aussi le poursuivre en début de CP, et à tout moment pour les élèves qui en ont besoin.

Pour passer à l’écrit après le travail réel avec les barres, voici quelques fiches que l’on peut proposer aux élèves (cliquez sur l’image pour télécharger) :

Il s’agit pour les élèves de comparer, d’estimer… en lien étroit avec le travail en grandeurs et mesures.

Pour travailler avec les barres rouges et bleues sans faire ce travail spécifique, j’avais également publié il y a un moment, un article ici. Il ne tient pas compte de mes dernières découvertes, mais il peut toujours servir.

Pour travailler ensuite sur la droite numérique, voici quelques pistes pour la classe et les ateliers :

Et avec tout cela, il faut aussi laisser aux élèves le temps de construire ces concepts si fondamentaux : il est important de ne pas attendre d’eux qu’ils soient en réussite immédiate, de leur permettre de refaire plusieurs fois, à différents moments de l’année. La représentation spatiale des nombres se construit lentement. Si des exercices comme celui de la droite graduée en sont un bon indicateur, et si cette compétence se travaille, cela n’implique pas que l’on peut exiger une pleine réussite pour tous tout le temps. Alors, bon et patient travail !

Comments

comments

1 thought on “Des barres rouges et bleues à la droite numérique

  1. Waouh… Beau boulot. Je partage tout à fait l’analyse sur le manque d’explicitation de l’aspect spatial des nombres. De nouveaux ateliers s’ouvrent à moi. Merci beaucoup.

Laisser un commentaire