Les supports des élèves

C’est le moment des commandes et des préparations pour l’année prochaine…

Je vous propose donc les outils que j’ai choisi pour la rentrée avec des élèves de CP. J’ai choisi les couleurs en fonction des matières : je trouve qu’il est important au CP que les élèves prennent conscience des différentes matières, comprennent ce qu’ils sont en train d’apprendre. Je garde les mêmes couleurs pour mes affichages, pour l’emploi du temps et les cartes d’apprentissage.

Pour le français : 

un cahier de lecture : grand cahier bleu 24 x 32 : en haut, les élèves collent la lecture des lundis et mardis, et en dessous, le son des mardis et vendredis, tous en format A5 paysages (voir l’article sur la lecture).

un cahier de français : petit cahier bleu : destiné à recevoir les traces écrites dans les 4 domaines du français, et donc séparé en 4 sections avec des gommettes : une section langage oral, une pour la compréhension, une pour les outils d’écriture, et la dernière pour l’étude de la langue.

un cahier de poésie : cahier TP avec protège-cahier. J’ai réfléchi à l’option de les inclure dans le cahier d’arts, mais j’aime le cahier de poésie illustré.. je le garde donc.

un cahier d’écrivain : petit cahier violet. Ce sera le cahier d’écriture personnelle de l’élève, d’où son nom. Les exercices d’écriture  seront fait dans le cahier d’entrainement.

Pour les autres matières : 

un cahier de mathématiques : petit cahier rouge, destiné à recevoir les traces écrites et les outils. Il servira aussi de dictionnaire des nombres, que je ne ferai plus à part. Les exercices se font sur l’ardoise, sur le cahier d’entrainement ou sur des fiches à ranger dans la pochette.

un grand cahier pour Questionner le monde et l’Education morale et civique : cahier jaune 24 x 32, avec 4 parties repérées par des gommettes : vivant, matière et objets ; espace et temps ; organisations du monde ; l’éducation morale et civique.

– un cahier d’arts : grand cahier à pages blanches. L’une des premières séances permet de décorer la couverture, puis je mets un protège-cahier transparent. Je n’y colle que des feuilles en format A5, ce qui laisse toujours une place pour la décoration personnelle de l’élève autour, en rapport avec le travail effectué.

– un cahier d’anglais : c’est un petit cahier avec très peu de pages. On y colle un beau drapeau britannique colorié par les élèves et on met un protège-cahier transparent.

Pour le travail d’entrainement :  

un cahier de liaison : petit cahier gris pour coller ou écrire les mots à destination des parents.

– un cahier de devoirs : petit cahier blanc : les devoirs sont collés les uns à la suite des autres jusqu’à ce que les élèves puissent les écrire eux-mêmes (souvent vers Noël). Le repérage dans le cahier de texte est programmé pour le CE1.

un cahier d’essais : petit cahier de brouillon sans protège-cahier.

– un cahier d’entrainement : petit cahier vert : comme c’est aussi le cahier d’écriture en début d’année, je prends des cahiers Seyès avec des réglures adaptées. Je fais une rapide évaluation en début d’année, et je détermine la grosseur des lignes du début : 4 mm pour les plus en difficulté (voire double ligne si grosses difficultés de repérage), 3 mm pour la majorité, 2,5 mm pour ceux qui écrivent déjà bien. Comme ce sont des cahiers 32 pages, on avance vite et je passe à la réglure plus petite à la fin du cahier. J’utilise donc un protège-cahier résistant..

une pochette à rabats élastiques verte : les élèves y rangent tous les exercices faits sur fiche A4 en français, maths ou autonomie. A la fin de chaque période, je prends le dernier vendredi après-midi pour son rangement : fin des travaux, tri, coloriage d’une page de garde, puis agrafage du travail. J’aime beaucoup ce système, qui permet de solder la période, qui me permet de faire un bilan individuel avec l’élève de ce qui a été fait, de ce que j’attends pour la suite, qui leur apprend à trier par matière et donc à se repérer dans les activités scolaires… et qui m’évite de coller du papier sur des cahiers. Du coup, dans le cahier d’entrainement, je ne colle que les petits formats.

Voici les couvertures à agrafer de cette année en version modifiable. J’essaie de trouver des mandalas en lien avec un thème exploité durant la période :

Outils et supports

Couverture travail autonome

Voici donc ma commande prête pour la rentrée… Reste à attendre les vacances !!

1 commentaire sur « Les supports des élèves ! »

  1. mymi dit :

    merci !!! cela va bien m’aider .
    finalement le cahier d’entrainement est comme un cahier du jour ….
    prends tu un fichier pour les maths ?
    moi je pensais prendre un porte vues  pour eviter de coller des feuilles et puis il existe en plus des intercalaires autocollants ….

    Grainesdelivres dit :

    Lundi 27 Juin 2016 à 23:43

    Oui, Mymi, le cahier d’entrainement est le cahier du jour… sauf que je trouve que ce nom ne veut rien dire… donc je préfère un nom explicite.
    Pas de fichier en maths, beaucoup de manipulations, de travail sur l’ardoise. Je trouve fondamental que les élèves écrivent rapidement les écritures mathématiques en entier (par exemple 3 + 5 = 8), et ne s’habituent pas à remplir une case ; je préfère travailler en séquences et passer à autre chose quand c’est acquis ; je n’aime pas du tout être enfermée (et enfermer mes élèves) dans un fichier (et en plus c’es très cher)… On fait donc beaucoup de maths sur le cahier d’entrainement, et parfois sur fiches photocopiées.
    Pour le porte-vue, j’ai essayé, je ne suis pas convaincue : c’est assez compliqué à manipuler, et j’aime que les élèves écrivent eux-mêmes une partie des traces écrites (les tables par exemple, pour continuer sur les maths…). Voilà pour mes choix, mais ils n’engagent que moi !

Comments

comments

Laisser un commentaire