Des traces écrites pour enseigner le langage oral…

Depuis plusieurs années, j’essaie de structurer avec mes élèves ce que nous travaillons en langage oral. Je me suis souvent heurtée à des difficultés pour trouver les mots justes pour expliquer ce que je voulais à mes élèves, ou pour savoir comment les aider à progresser. J’ai donc décidé de travailler en amont sur « Comment structurer, expliciter ces compétences ?« . Mon idée de départ n’était pas de préparer des traces écrites pour les distribuer, mais surtout de me préparer moi à ce que je veux leur enseigner. Comme ça, au coeur de la séance, quand je suis avec les élèves, j’ai un appui, je sais précisément ce que je veux leur faire découvrir. L’idée est d’employer pour le langage oral une pédagogie de l’explicitation. L’intérêt de telles traces écrites est également de mobiliser l’attention des élèves et de susciter des rétroactions. Elles participent pleinement à l’acquisition de la compétence « acquérir une distance critique ».

Souvent cette phase de structuration a lieu après de premiers essais durant lesquels nous découvrons les différents éléments, et avant de nombreux entrainements. Je demande aux élèves de me redire ce que nous avons découvert, et je le note sur une affiche au tableau. J’essaie de les aider à structurer comme sur les affiches, et je colle les dessins collectifs. Cette affiche sert de référence à la classe, d’aide-mémoire pour les entrainements ou pour d’autres moments de langage. En fonction des besoins, je peux aussi distribuer une trace individuelle, mais ce n’est pas automatique. J’utilise plein de petits dessins pour soutenir la mémoire des CP qui n’ont pas encore accès à la lecture.

Voici donc les traces écrites pour le cycle 2, avec les dessins collectifs à chaque fois :

Je vous propose une version modifiable, afin que vous puissiez mener ce travail en fonction de vos besoins et de ceux de vos élèves.

L’ordre des fiches n’a pas de lien avec une quelconque progression : je vais piocher dans cette liste en fonction de ma programmation et/ou des besoins de la classe. Par exemple cette année j’ai commencé par écouter pour comprendre une règle du jeu puis expliquer une règle du jeu en lien avec un projet en sport et avec la ludothèque de ma ville. De même, je ne suis pas sûre d’utiliser toutes les fiches, j’essaierai de m’adapter aux besoins de mes élèves. Comme je l’avais expliqué ici, j’utilise beaucoup l’enregistrement pour travailler sur le langage en le mettant à distance et en en faisant un objet d’enseignement et d’apprentissage.

7 commentaires sur « Des traces écrites pour enseigner le langage oral…  ! »

  1. Carole dit :

    Bonsoir,
    Super doc mais une coquille dans « forêt » (page 30 et qqs).

  2. Tonessam dit :

    Génial ! je viens de commencer une séance sur « décrire » et ça va bien m’aider. J’ai du coup vu aussi plein d’autres leçons intéressantes comme pour la lecture à voix haute, les messages clairs …Bravo pour ce travail très utile à tous.

  3. Liliblue dit :

    Merci pour ce partage !
    Pour ma part, je ne sais toujours pas vraiment comment monter une séance de langage oral…


  4. Grainesdelivres 
    dit :

    Merci à vous pour les commentaires et relectures attentives. Je vais corriger !
    Liliblue, je ne monte pas toujours des séances spécifiques… J’essaie de remettre mes idées au clair et de partager…


  5. ptitejulie 
    dit :

    Très complet!! Merci!

  6. COCO dit :

    Bonsoir,
    Mille mercis pour vos partages!


  7. Grainesdelivres 
    dit :

    De rien..

Comments

comments

1 thought on “Des traces écrites pour enseigner le langage oral…

Laisser un commentaire