Les valeurs de la République

Voilà la séance finale, celle qui clôt le travail commencé avec Ben, continué avec Oscar Pixel et achevé avec Louise Bourgeois. J’ai accroché dans le couloir les oeuvres des élèves, dans l’ordre. Nous avons donc commencé par récapituler tout ce que nous avions appris lors de ce parcours. Nous avions évoqué les couleurs du drapeau et Marianne lors du travail sur l’égalité. Les 3 mots de la devise ont été amplement expliqués et utilisés. Il restait donc 2 symboles à découvrir : la Marseillaise et le 14 Juillet.

Nous avons structuré toutes ces découvertes à l’aide d’un diaporama, que j’ai refait à partir de celui de La cloche a sonné : je voulais adapter les définitions des valeurs de la République à celles que nous avions étudiées, voici donc ma version :

 

SymbolesRépublique

Pour terminer, j’ai préparé une petite fiche pour garder une trace écrite de tout cela et/ou évaluer les acquis des élèves (2 niveaux CP/CE1) :

Les valeurs de la République

Symboles de la République en .pptx

Symboles de la République en .pdf

J’ai trouvé que l’une des difficultés à mener cette séquence sur les valeurs de la République est d’être très au clair soi-même sur les notions abordées, car elles ne sont pas faciles à manier. La fraternité est difficile à définir, la notion de frère étant très large. L’égalité et la liberté sont porteuses en elles-mêmes de leurs limites. Guy Carcassonne, dans son Guide républicain, dit que la liberté « se révèle alors indissociable de l’égalité : c’est parce que les autres ont des droits égaux aux miens, que ma liberté est limitée par le respect de la leur et leur liberté limitée par le respect de la mienne. En même temps que complémentaires, pourtant, liberté et égalité sont contradictoires : la liberté absolue, c’est la loi du plus fort ; l’égalité absolue, c’est la négation de la liberté. Le défi de la civilisation est donc dans la juste mesure, hors d’atteinte mais toujours recherchée, sans jamais sacrifier complètement l’une à l’autre. » Un de mes élèves de CE1 a résumé ça dans une formule que j’ai trouvée géniale : « L’égalité, c’est que nous avons tous la même liberté. » Elle a marqué les autres élèves, qui me l’ont répétée régulièrement lors du travail.

Pour être plus à l’aise avec tous ces concepts, je me suis bien servie de 15 séquences d’éducation civique et morale chez Retz, qui donne des repères pour les enseignants. Il existe également un nouveau site du réseau Canopé qui explore ces concepts et propose une base de réflexion très intéressante sur les valeurs de la République. 

Une page d’Eduscol propose aussi un rappel sur La Marseillaise, et des fichiers sons à télécharger.

 

Comments

comments

Laisser un commentaire