Construction du répertoire additif

Une fois que les élèves ont bien compris les écritures additives, il est important qu’ils puissent construire eux-mêmes le répertoire additif : ils peuvent comme ça prendre conscience des régularités, de la commutativité… Et lorsqu’ils comprennent que les résultats se suivent, ils ne trichent pas, ils ont compris un principe important de la numération.

Montessori propose aux élèves un matériel intéressant pour cette construction, la table des réglettes :

J’ai réalisé la mienne grâce au modèle du Jardin de Kiran, simple et très clair, que je vous recommande. Les élèves n’ont plus qu’à regrouper une bande rouge et une bande bleue, et ils peuvent lire le résultat sur la table. En même temps, ils peuvent vérifier les régularités : si on ajoute une unité à la réglette rouge, on ajoute une unité au résultat…

Grâce à ce matériel, ils peuvent remplir eux-mêmes leur table d’addition :

Dans un deuxième temps, on peut passer à la table d’addition sous forme de tableau à double entrée :

Là encore, j’ai adopté le modèle du Jardin de Kiran sans hésiter !

La manipulation de la table demande un peu de travail, mais c’est là encore un outil très important pour comprendre l’addition.

Voici la table distribuée aux élèves :

Voici également des fiches d’entrainement pour utiliser la table :

Et voici enfin la préparation de séquence :

Comments

comments

1 thought on “Construction du répertoire additif

Laisser un commentaire