Ma démarche en production d’écrits pour les CP

Après de multiples lectures sur le sujet, j’ai pris enfin le temps de travailler sur la démarche que je souhaite mettre en oeuvre pour enseigner la production d’écrits à mes élèves de CP.

S’engager dans un travail sur l’écriture, et plus particulièrement ce qu’on a longtemps appelé la production d’écrits, ressemble à une promenade dont chaque détour montre de nouveaux paysages, sans qu’il soit facile de déterminer à quoi peut ressembler la région, et comment faire pour se l’approprier en entier. Les façons de faire, les entrées, les méthodologies sont si diverses, que je me dis à chaque lecture : En voilà une bonne idée… et en même temps : Comment articuler tout cela en vrai dans la classe ?

Toujours à la recherche de cohérence, j’ai tenté de réfléchir à une démarche de réel enseignement. Cette démarche repose sur plusieurs principes :

  • mettre en oeuvre des ateliers dirigés d’écriture
  • écrire tous les jours
  • structurer les apprentissages
  • enseigner le code en même temps
  • valoriser les essais
  • utiliser un cahier d’écrivain
  • proposer des outils pour écrire
  • donner du temps
  • inviter les auteurs en classe
  • évaluer avec recul

Je vous propose comme souvent le texte complet de ma démarche avec explication de tous ces principes et des références théoriques, parce que j’aime mettre par écrit tout ce qui est dans ma tête :

DémarcheProductionEcritsCP

J’ai donc choisi d’enseigner 8 stratégies d’écriture de manière structurée, explicite et entrainée  :

  1. Je trouve une idée et je fais la phrase entière dans ma tête.
  2. J’écris de gauche à droite.
  3. Je sépare les mots par des espaces.
  4. Je mets une majuscule au début de la phrase et un point à la fin.
  5. Pour écrire un mot, je peux le retrouver dans ma mémoire ou dans la classe. Sinon, je sépare en syllabes et j’étire les sons.
  6. Je relis mon texte pour vérifier qu’il veut dire quelque chose.
  7. Je n’utilise pas toujours les mêmes mots, je cherche d’autres mots pour dire la même chose.
  8. Je mets des mots de liaison entre les phrases pour écrire un récit.

Pour ma classe, j’ai préparé un affichage de référence, où nous rajouterons les stratégies au fur et à mesure :

Ma démarche en production d'écrits pour les CP

AffichageProductionEcrits

J’ai également préparé des traces écrites que les élèves pourront coller dans leur cahier afin de s’y référer :

Ma démarche en production d'écrits pour les CP

TracesEcritesEcriture

Là encore, comme pour tout ce que je partage avant l’expérimentation, je reviendrai avec un bilan ! N’hésitez pas à partager le vôtre…

5 commentaires sur « Ma démarche en production d’écrits pour les CP ! »


  1. corinne54
      dit :

    super chouette travail!! bravo


  2. corinne54
     dit :

    petite question, tu commences quand avec tes cp? Dès la rentrée?

     

  3. Grainesdelivres dit :

    Oui, oui, dès la rentrée… avec des consignes simples, ou en dictée à l’adulte si je veux travailler sur la phase de préparation…

  4. Liliblue dit :

    Merci de nous faire partager encore une fois ta réflexion et tes outils ! Tes articles sont toujours très enrichissants !

     

  5. Grainesdelivres dit :

    De rien !

Comments

comments

2 thoughts on “Ma démarche en production d’écrits pour les CP

  1. Pourquoi faire des affiches avec uniquement du texte pour des élèves qui ne sont pas encore lecteurs ? Même en les faisant avec eux et en leur lisant régulièrement, ils ne s’en servent pas. Perso je préfère des dessins, schémas, quitte à « bidouiller » avec eux, c’est certainement moins joli mais beaucoup plus efficace, du moins avec mes élèves.

    1. Bonjour. C’est vrai que j’aimais bien l’idée de cumuler les procédures, avec un affichage transportable parce que je changeais de salle. La vraie trace qui sert est souvent constituée des affiches faites avec les élèves, bidouillées, découpées, collées… et difficiles à partager… Mais c’est à chacun de trouver ce qui lui semble le plus efficace, je ne prescris rien, je partage ! 😉

Laisser un commentaire