L’autocontrôle au service de la présentation d’un travail

Suite à la lecture de Comment impliquer l’élève dans ses apprentissages ?, j’ai essayé de favoriser l’autocontrôle au sujet de la présentation des cahiers du jour. C’était un problème récurrent cette année avec nombre de mes élèves, même de bons élèves, qui n’arrivaient pas à rendre un travail propre et correspondant aux consignes de présentation.

Un matin, je leur ai proposé de jouer au maitre et à la maitresse, et je leur ai distribué des photocopies de leurs travaux, anonymes bien sûr, illustrant pour moi plusieurs catégories de problèmes. Déjà, ils ont adoré cette activité. Mais bon, ce n’est pas forcément un critère d’apprentissage. Ensuite, ils m’ont beaucoup appris. En voyant ce qu’ils ont corrigé, j’ai compris qu’on ne parlait pas le même langage, qu’ils ne voyaient pas ce que je voyais, ni ce que j’attendais. Par exemple, sur l’écriture, aucun ne m’a parlé de la tenue des lignes, de la taille des lettres, de l’espacement des mots… Ils ont juste vu la forme globale des lettres et les « gribouillis ». Et pourtant, j’avais l’impression de ne parler que de la taille des lettres et des lignes depuis le début de l’année !

Bref, nous avons repris les productions à corriger au tableau, dans un diaporama. Et nous avons établi des critères de réussite. Je leur ai demandé à chaque fin de séance de faire eux-même une partie du travail de la maitresse en s’aidant d’un petit tableau d’auto évaluation. Je dois dire que les progrès ont été encore plus rapides que ce que j’osais espérer.

Je vous propose ici le diaporama et la petite fiche, mais bien sur ces documents sont juste pour illustrer le propos, il faut les adapter !!

Diaporama autocontrole

Fiche vérification écriture

Comments

comments

Laisser un commentaire