Les billets d’ordre pour apprendre à lire…

C’est l’un des ateliers pensés par Maria Montessori pour permettre aux enfants de s’entrainer à lire, que je trouve très intéressant et efficace. Dès que l’enfant commence à déchiffrer, elle lui propose les billets d’ordre. C’est un matériel toujours fidèle à ses principes :

  • l’enfant est actif : sa lecture l’amène à faire une action
  • l’enfant doit non seulement lire, mais comprendre, sans quoi il ne peut pas exécuter l’action
  • l’enfant utilise cet atelier quand il est prêt

Elle propose donc à l’enfant de manifester sa compréhension par l’exécution : « L’enfant choisit un billet (dans les séries graduées et préparées), le lit mentalement et puis exécute l’action indiquée sur le billet. » (Pédagogie scientifique). La lecture « mentale » signifie pour elle « silencieuse ». C’est l’assurance pour elle que l’enfant passe de la lecture comme simple organisation à une véritable compréhension. C’est donc un exercice particulièrement adapté aux enfants qui restent coincés dans le décodage.

Les billets proposés par Montessori commencent par des phrases très simples, et vont jusqu’à de petites scènes à jouer comme au théâtre, à plusieurs. C’est une activité très simple à mettre en place au début du cycle, mais qui nécessite d’avoir un peu réfléchi au préalable aux ordres que l’on peut donner aux enfants, afin qu’ils soient déchiffrables et que l’enfant soit en réussite. Je vous propose donc mes billets adaptés à des élèves de début de CP, de difficulté graduée. Ce sont juste des billets d’ordre pour l’instant.

Je les ai imprimés sur des pages de couleur afin que les élèves puissent repérer leur niveau. C’est un matériel très intéressant à utiliser en atelier dirigé dans un premier temps. Il permet ainsi d’observer de près les procédures employées par les élèves. Les enfants pourront ensuite s’en servir en autonomie, soit en entrainement seul, mais sans contrôle de l’erreur, soit en tutorat entre élèves de niveaux différents. On pourra penser à retirer les billets les plus bruyants pour une utilisation autonome.

C’est une activité très prisée des élèves, par leur mise en activité (dont il faut insister pour qu’elle se fasse le plus possible dans le calme) et leur joie de lire en silence. Ce matériel pourra ensuite servir à découvrir la notion de verbe comme mot qui porte l’action (la boule rouge qui bouge chez Montessori), et plus tard l’impératif.

Comments

comments

9 thoughts on “Les billets d’ordre pour apprendre à lire…

    1. Non, rien ne manque… mais les lettres muettes grisées ne sont pas très lisibles sur le papier foncé plastifié… surtout de loin avec le flash ! J’ai corrigé sur le fichier en les fonçant un peu, mais je n’ai pas tout réimprimé ! 😉

Laisser un commentaire