Création poétique pour le centième jour

Voici le travail que j’ai préparé pour le centième jour d’école cette année : une petite production d’écrit à partir d’un poème tout simple… Dans mon école, nous décloisonnons avec les classes de cycle 2, et nous organisons des ateliers tournants. Le mien sera donc un atelier de création poétique. J’ai écrit un tout petit poème tout simple, avec une structure générative. J’ai choisi une illustration un peu stylisée, à partir de collages et de quelques traits au noir. Après avoir hésité, j’ai choisi également de ne pas compter réellement 100 objets pour l’illustration, pour privilégier l’aspect poétique et artistique et non l’aspect mathématique.

L’atelier commence par la lecture du poème, puis par la découverte de sa structure : Avec….., je vois….. et de la présence de rimes ou d’assonances.

Ensuite, chaque élève doit trouver sa propre phrase à partir de la structure générative sur la fiche de travail suivante :

Ensuite, ils peuvent recopier au propre sur une demi-feuille A4, et l’illustrer comme sur le modèle : des découpages (perforatrices de décoration ou petites bandes pliées pour découper plusieurs formes en même temps) et un dessin au feutre noir. Il est prévu ensuite d’afficher toutes leurs fiches pour créer un grand poème des 100 jours… (Je tenterai de penser aux photos).

Comme j’avais des images et du texte, j’ai eu envie d’en faire un petit livre, afin que mes élèves puissent relire ce poème dans le coin bibliothèque :

Et pour que ce soit plus facile, j’ai aussi mis en page le minilivre associé :

 

Bon, je suis désolée pour les collègues de la zone A, parce que votre centième jour est déjà passé… Mais pour nous, c’est à la rentrée, et j’ai profité des vacances pour préparer.

Je participe avec cet article au rallye-lien de Maliluno, qui a fait le travail de compilation des toutes les bonnes idées sur le centième jour d’école :

 

Bonne fête des 100 jours !

Comments

comments

8 thoughts on “Création poétique pour le centième jour

    1. En effet, c’est une difficulté… Il me semble que les assonances peuvent suffire (demander juste la même voyelle). Sinon, j’avais en effet d’autres idées :

      Avec 100 boutons,
      Je vois beaucoup de pantalons !

      Avec 100 pages remplies
      Je vois un livre bien écrit

      Avec 100 animaux
      Je vois un drôle de zoo

      Avec 100 carrés de chocolat,
      Je vois une bonne crise de foie !
      ….
      Pour aider les élèves, on peut faire une liste des mots qui riment, et ne pas hésiter à partir dans la fantaisie !!
      N’hésitez pas à partager les idées de vos élèves par ici, ou des photos !!

Laisser un commentaire