Un projet de français au CP : les QuiQuoiQui d’Olivier Tallec

Cette année, nous avons eu la chance de rencontrer au Salon du livre de jeunesse de notre agglomération un auteur illustrateur : Olivier Tallec. Ce fut l’occasion pour moi de découvrir certains de ses livres, et d’en faire le support d’un projet de français pour un début de CP, associant lecture, écriture, étude de la langue et langage oral.J’ai particulièrement aimé pour ce travail ses albums QuiQuoiQui, QuiQuoiQuoi et QuiQuoiOù, dont chaque page présente une devinette et des petits personnages parmi lesquels il faut retrouver la réponse :

J’ai tout de suite beaucoup aimé ces petits personnages, et mes élèves aussi ! La recherche des réponses a permis aux élèves d’observer, de justifier leurs réponses à l’oral, d’expliquer, de discuter. Car si la réponse à certaines devinettes est évidente, certaines sont bien plus difficiles. Il faut que les élèves prennent des indices, fassent des inférences pour comprendre et analyser. Parfois, ils s’attachent à de faux indices ou à une première réponse immédiate.. ou juste à un personnage qui les fait rire. Bref, ce premier travail de compréhension et de réponses orales a déjà été très riche.

Pour que les élèves puissent réinvestir ces éléments de compréhension en lecture autonome, j’ai préparé à partir des images un peu détournées d’Olivier Tallec de nouvelles devinettes déchiffrables en début de CP : 

Enfin, lors de l’atelier avec Olivier Tallec, chaque élève a dessiné un personnage de la même famille que le raton laveur bleu des QuiQuoiQui… De retour en classe, nous avons donc décidé de nous servir de ces personnages pour écrire nos propres devinettes.

Voici le résultat après mise en page :

Et voici la fiche de préparation du projet, avec tous les liens interdisciplinaires :

Et comme le dernier album de la série est encore plus difficile, nous reviendrons je pense sur cette lecture un peu plus tard dans l’année, quand ils pourront décoiffer seuls..  Ces livres sont vraiment très riches à exploiter au cycle 2, et ils plaisent beaucoup aux élèves, par leur humour et leur tendresse.

Comments

comments

1 thought on “Un projet de français au CP : les QuiQuoiQui d’Olivier Tallec

Laisser un commentaire