Fabriquer une voiture électrique autonome

Voici une séquence pour travailler le monde des objets sous 2 aspects : initiation à la construction et à l’électricité pour fabriquer une petite voiture électrique à pile. J’avais trouvé cette idée au départ dans un livre emprunté au Canopé, mais dont je ne retrouve pas le titre. Ce travail a également été le point de départ de la mise en place d’un projet interdisciplinaire autour de la voiture.

Une fois n’est pas coutume, je commence par vous présenter les résultats :

Fabriquer une voiture électrique autonome

Une entrée importante (elle l’a été pour moi), est le matériel : j’ai donc acheté sur le site d’Opitec 4 petits motoréducteurs (en fait des moteurs…), les roues qui vont avec, des piles plates, des ampoules, des interrupteurs, des câbles avec pinces crocodiles et même un petit panneau solaire.

J’ai ajouté tous les liens, non pas parce que je serais sponsorisée par Opitec, mais parce que j’ai mis beaucoup de temps à faire cette commande et à comprendre ce dont j’avais besoin, n’étant pas spécialiste, et je me dis que cela peut vous faire gagner du temps…

Pour le reste, j’ai emprunté chez mes enfants et mes parents (il y avait des restes !) des pièces de légos, dont surtout 8 roues et 4 axes.

Fabriquer une voiture électrique autonome

Voici maintenant le processus qui nous a permis d’y arriver :

  • Dans un premier temps, il a fallu découvrir quelques principes fondamentaux de l’électricité à l’aide d’une pile et d’une ampoule, puis d’un interrupteur. Plus tard, le moteur remplacera l’ampoule, mais le principe du circuit reste le même et doit être bien compris. Ces deux séances étaient assez classiques, voici les documents qui ont servi de support pour les élèves (je coupe les fiches en 2, je donne le haut au début du travail et le bas en entrainement à la fin) :

Fabriquer une voiture électrique autonome

FichesElectricité

  • Ensuite, après la découverte du moteur, j’ai demandé aux élèves de dessiner leur projet. C’était vraiment très intéressant de pouvoir mettre en commun différents dessins pour comprendre les enjeux de la construction et dégager une sorte de cahier des charges (assembler les éléments, faire un circuit..). Par contre, comme aucun enfant n’a pensé à mettre la pile sur la voiture, j’ai choisi de ne pas intervenir pour qu’ils se rendent compte du problème à la construction.

Fabriquer une voiture électrique autonome

Fabriquer une voiture électrique autonome

Fabriquer une voiture électrique autonome

  • Enfin, les élèves ont travaillé en 4 groupes pour construire 4 voitures électriques pour la classe. Il a fallu souvent les aider à se servir de leurs connaissances pour la partie électrique, car ils ont été parfois bloqués, et j’ai dû leur demander de dessiner à nouveau le circuit pour pouvoir le monter correctement :

Fabriquer une voiture électrique autonome

Fabriquer une voiture électrique autonome

Fabriquer une voiture électrique autonome

Fabriquer une voiture électrique autonome

  • En bonus, nous avons profité d’un jour de grand soleil pour remplacer la pile par un petit panneau solaire pour évoquer les énergies renouvelables. Il faut noter tout de même que la voiture avançait nettement moins vite, et uniquement bien positionnée, ce qui a permis de bien montrer les enjeux et les difficultés de ces nouvelles énergies. Malheureusement, je n’ai pas de photos…

Voici la fiche de séquence complète :

Séquence [La voiture électrique]

Je dirais en conclusion que j’ai été assez frappée durant ce travail de la pauvreté conceptuelle de certains enfants, notamment en ce qui concerne la construction, et je pense que nombre d’entre eux font beaucoup trop rarement des jeux de construction. Par exemple, le fait de devoir faire passer un axe dans les roues a été une vraie difficulté dans certains groupes, les enfants essayant de fixer les roues directement sur le châssis. Sinon, bien sûr le bilan en terme de motivation et de plaisir de travailler a été très bon ! J’avais prévu de les faire écrire à partir des photos mais je n’en ai pas eu le temps. Je pense que cela aurait permis de mieux encore fixer les apprentissages et d’en faire une nouvelle occasion d’écrire.

 

Comments

comments

Laisser un commentaire