La soustraction posée avec les timbres

Pour travailler la soustraction, le matériel des timbres de Montessori est très approprié, car il permet de travailler en colonne, comme dans la disposition usuelle. Mais surtout il permet retirer des éléments, ce que ne permettent pas les perles. Cependant, il ne permet pas de visualiser les quantités. Il est donc nécessaire que les élèves connaissent bien ce matériel et l’aient déjà manipulé en numération,pour ne pas se créer des représentations incorrectes. Je commence par faire travailler les élèves en atelier… Lire la suiteLa soustraction posée avec les timbres

Vers l’addition posée

Pour faire comprendre aux élèves l’addition posée, j’utilise encore le matériel de numération de Montessori : les perles et les timbres. Les perles permettent de visualiser les quantités et de bien différencier dizaines et unités, alors que ce n’est pas toujours stable pour tous les élèves. Les timbres permettent de séparer et de regrouper les unités, et donc de bien montrer la retenue. Le travail de manipulation est très efficace pour les élèves qui ont encore du mal à manipuler les… Lire la suiteVers l’addition posée

Construction du répertoire additif

Une fois que les élèves ont bien compris les écritures additives, il est important qu’ils puissent construire eux-mêmes le répertoire additif : ils peuvent comme ça prendre conscience des régularités, de la commutativité… Et lorsqu’ils comprennent que les résultats se suivent, ils ne trichent pas, ils ont compris un principe important de la numération. Montessori propose aux élèves un matériel intéressant pour cette construction, la table des réglettes : J’ai réalisé la mienne grâce au modèle du Jardin de Kiran,… Lire la suiteConstruction du répertoire additif

Mémoriser les décompositions des nombres

Après avoir compris le principe de l’addition et avoir construit les régularités des tables, les élèves doivent mémoriser ces résultats. C’est une étape parfois difficile pour certains élèves, et il me semble indispensable de le faire en classe avec eux. J’avais déjà proposé une procédure pour les CE1. Pour les CP, je suis cette fois les recommandations de chercheurs tels que Brissiaud qui insistent sur la nécessité de connaitre les décompositions des nombres. Cette approche permet en outre d’avancer très… Lire la suiteMémoriser les décompositions des nombres

Les nombres de 59 à 99

En fin d’année, il faut mener un travail spécifique sur les nombres de 60 à 99 qui posent bien des problèmes aux petits français. C’est donc surtout un travail de mémorisation et d’entrainement sur le nom des nombres. Par contre, le travail de comparaison et de rangement reprend les mêmes procédures que pour les nombres inférieurs à 59, et ne nécessite pas forcément de savoir lire les nombres, et il est donc assez rapide. La séquence s’appuie essentiellement sur les… Lire la suiteLes nombres de 59 à 99

Apprendre à additionner en ajoutant des quantités

Voici un travail complet pour le début de l’année : il s’agit d’enseigner aux élèves à faire leurs premières additions, en utilisant les signes + et = dans leurs premières écritures mathématiques. Pour cela, j’utilise essentiellement 2 matériels montessoriens : les perles colorées et les barres bleues et rouges. Dans ces deux matériels, les quantités sont représentées par des unités accrochées entre elles, ce qui aide à la représentation et à la manipulation. On peut facilement approcher 2 quantités, et… Lire la suiteApprendre à additionner en ajoutant des quantités

Ecouter la forêt, Waring, Chabrier et Hanson…

En ce moment, nous travaillons sur la forêt dans les contes. Nous avons vu que la forêt peut être accueillante ou inquiétante, et nous continuons cette recherche dans les enseignements artistiques. 1. Pour commencer ce travail, et en lien avec ma séquence pour apprendre à écouter, j’ai fabriqué 2 histoires sonores à écouter, à décrire et à raconter : La première est plutôt apaisante, on y entend des coucous et des hiboux… ça vous rappelle quelque chose ? En effet,… Lire la suiteEcouter la forêt, Waring, Chabrier et Hanson…

Apprendre les mots-nombres

Les nouveaux programmes de CP demandent explicitement que les élèves connaissent les mots-nombres : mémorisation des mots des lexiques spécialisés (noms des nombres dès le CP). J’ai choisi de leur apprendre de manière approfondie et j’espère efficace les mots jusqu’à 10. Pour les autres mots, nous les étudierons lors de la construction du dictionnaire des nombres, et ils seront revus au CE1. Voici donc les documents dont je vais me servir pour cette acquisition : la fiche à coller pour l’entrainement… Lire la suiteApprendre les mots-nombres

Les nombres de 20 à 59

Je continue mon exploration de l’enseignement de la numération à l’aide du matériel montessorien sur les nombres jusqu’à 59. J’ai déjà proposé à mes élèves la compréhension du système décimal à l’aide des perles dorées. Ils savent qu’ils doivent faire des paquets de 10, ils connaissent les dizaines. Maintenant, il s’agit d’associer le nom des dizaines afin de savoir nommer les nombres. Cela se résume à la connaissance de 4 mots-nombres : vingt, trente, quarante, cinquante. Pour renforcer la compréhension… Lire la suiteLes nombres de 20 à 59

Dessiner les arbres

En arts plastiques, j’aime utiliser parfois les livres « J’apprends à dessiner« , qui permettent aux élèves d’affiner leur sens de l’observation, leur geste, et d’entrainer leur capacité à représenter le monde. Je les utilise alors comme un outil au cours d’un projet. Cette année, nous parlons de la forêt, et nous avons un grand projet d’arts autour de ce thème. Lors de leur premier essai, je me suis rendu compte que mes élèves avaient beaucoup de mal à varier les formes, la plupart… Lire la suiteDessiner les arbres